Tibet

Un séjour sac à dos réservé aux membres de l’association. Quatre personnes maximums dans ces pérégrinations vers les sommets himalayens. De Chengdu à Daocheng, nous ascensionnons palier par palier pour laisser le corps s’habituer à l’altitude. La visite de grands monastères tibétains ponctue nos journées. Une journée entière de cheval dans les steppes entre 3000 et 4000 mètres d’altitude, le déjeuner sous la tente des nomades, la possibilité d’assister aux rituels matinaux dans les monastères, la rencontre directe avec le peuple tibétain, la participation à la vie quotidienne, tout cela n’est qu’une préparation à la dernière étape du séjour : une semaine en immersion à 4500 m d’altitude dans la « vallée des dragons » avec notre ami Lama Lobsang. Il nous emmène là où aucun occidental ne se rend : dans son monastère retiré dans la montagne, dans son village natal, à la cueillette des champignons, dans sa famille. Nous assistons avec lui aux pujas (rituels de guérisons) et il nous enseigne par sa simple présence et nous ouvre les portes des premiers monastères tibétains.

Ce séjour nécessite une bonne condition physique en raison de l’altitude. (Pas d’antécédent cardiaque ou pulmonaire, capacité de marche normale). C’est un véritable voyage initiatique qui nous bouscule dans nos convictions et dans nos habitudes : la nourriture, les odeurs, les conditions de vie, les mœurs, tous nos repères explosent, nous n’avons plus rien à quoi nous accrocher et nous nous retrouvons face à nous-même, à notre capacité (ou non) à être simplement présent, dans la magnificence du toit du monde.